C’est au coiffeur français Marcel Grateau que l’on doit la popularisation du fer à friser moderne dans la seconde moitié du 19e siècle, notamment auprès des vedettes fréquentant ses salons de Paris puis de Londres. Le style frisé en vague est alors de si près associé au coiffeur que ces boucles sont depuis appelées “boucles marcel”. Avant l’invention des fers électriques dans les années 1930, les fers à friser sont des pinces de métal possédant de deux à cinq branches et des poignées en bois ou en métal, à chauffer dans un petit réservoir d’eau bouillante. Donateur inconnu.

Prix d’adoption : 100$